Retour aux conférences

Quand les collections privées deviennent publiques, AXA-Art, Intesa Sanpaolo, Abbaye d’Auberive

24/01/2018 15:15

Mercredi 24 janvier : 15h15-16h45, salle Arcole

Quand les collections privées deviennent publiques

Que les collections soient individuelles ou d’entreprise, la question de leur visibilité, de leur partage avec le public se pose un jour ou l’autre. Comment, quand et pourquoi choisit-on d’offrir sa collection aux yeux d’autrui ? Bien entendu les réponses ne sont pas univoques comme le montrent les témoignages apportés par les trois discutants rassemblés autour de cette table ronde. Tandis qu’AXA art préfère préserver une certaine confidentialité, Jean-Claude Volot président de Dedienne Aérospace a opté pour une ouverture large et la création d’un centre d’art à l’Abbaye d’Auberive (Haute Marne). Un regard étranger nous est proposé par la banque italienne Intesa Sanpaolo qui présente une partie de sa vaste collection au public dans le cadre du projet Gallerie d’Italia.

AXA ART Corporate collection

Initiée en 1983, la collection AXA ART compte 3200 œuvres de 1200 artistes modernes et contemporains, européens et américains, de styles et d’écoles différents. Sa particularité tient aussi au fait qu’elle réunit des peintres et sculpteurs reconnus internationalement ainsi que de plus jeunes artistes.

D’abord diffusées par l’intermédiaire du calendrier de l’ancienne compagnie d’assurances d’art « Nordstern Versicherung AG », les œuvres acquises chaque année ont ensuite été reproduites dans un catalogue qui accompagnait le bilan annuel de la société, avant qu’un livre documenté, « AXA ART Corporate Collecting Today », ne soit publié en 2001.

Conservées au siège de l’entreprise AXA ART Versicherung AG à Cologne , les œuvres sont présentées dans des bureaux de direction, les salles de réunion, couloirs de circulation et halls d’entrée. Constituée sans stratégie muséale, la collection trouve sa spécificité dans l’idée d’être « en contact direct avec l’art » et d’offrir aux collaborateurs et aux visiteurs occasionnels la possibilité de partager une passion.

Progetto Cultura d’Intesa Sanpaolo

Depuis la Renaissance, les banques italiennes donnent un apport important à la croissance culturelle du pays. Intesa Sanpaolo se distingue par un fort engagement dans ce sens et l’exprime à travers « Progetto Cultura », le plan triennal des activités de la banque orienté à la promotion de l’art et de la culture en Italie.

Un des principaux objectifs de « Progetto Cultura » est la conservation et la valorisation des biens historiques et artistiques qui lui appartiennent. Palais, collections d’art et documents, provenant de plus de 250 instituts bancaires distribués dans toute l’Italie et constituant le Groupe Intesa Sanpaolo, forment un patrimoine de vastes proportions – plus de 20.000 œuvres, dont 10.000 d’une valeur artistique particulière – qui est protégé, promu et surtout partagé avec le public. C’est dans ce but que sont nées les Gallerie d’Italia, les trois musées de la banque à Milano, Naples et Vicence. Situés dans le cœur des trois villes, des édifices historiques de grande beauté qui étaient siège de l’activité bancaire ont été transformés en lieux de culture, dans lesquels les plus importantes collections d’art du Groupe sont exposées de façon permanente.

« Progetto Cultura » est actif également pour la sauvegarde et la valorisation du patrimoine du pays, à travers le programme Restituzioni, réalisé en collaboration avec le Ministère de la culture. Depuis 1989, 18 éditions ont été menées à terme, ce qui a permis de sauver plus de 1.000 œuvres qui avaient urgemment besoin d’être restaurées. Enfin pour soutenir le talent et la créativité, favoriser l’innovation et offrir aux jeunes des opportunités de formation, la banque a créé un projet appelé « Officina delle idee », réalisé en partenariat avec les universités et les instituts de recherches italiens.

Toutes les initiatives prévues par « Progetto Cultura » d’Intesa Sanpaolo reflètent la confiance dans la culture comme axe stratégique pour le développement du pays, instrument de progrès et inclusion sociale, facteur portant pour une croissance économique durable

Collection de l’abbaye d’Auberive

Cette collection initiée au début des années 80 par Jean Claude et Dominique VOLOT, est une référence des arts marginaux de la fin du 20ème siècle (expressionisme, street art, art brut, populaire, outsider, politique).
Riche de plus de 4000 pièces, elle est un témoignage à travers l’art de la condition humaine contemporaine. Il fallait un écrin pour accueillir cette collection loin de toutes les modes et marchés. Ce fut la magnifique Abbaye d’Auberive fondée en 1135 par des moines cisterciens qui se présenta à cette fin.
Auberive se situe à 60kms au nord de Dijon en milieu rural et forestier. Ce lieu, classé MH, après une importante restauration, accueille un large public pour expos, tourisme, concerts, manifestations populaires, séminaires, mariages, etc…..
L’idée que l’art se vit dans la vie de tous les jours est un principe de la famille VOLOT.

Intervenants

Bouchet Philippe

Délégué artistique chez AXA ART.

Délégué artistique chez AXA ART après avoir dirigé une galerie parisienne pendant plusieurs années, Philippe Bouchet est historien de l’art de formation. Spécialiste du xxe siècle, plus particulièrement de l’art en Europe après 1945, période à laquelle il a consacré ses recherches, il contribue régulièrement à la rédaction de textes pour des catalogues et publications en menant en parallèle une activité de commissaire d’expositions auprès d’institutions muséales.

Maillard Marie-Evangéline

Responsable du bureau Promotion, marketing et partenariats culturels auprès du Service Activités Culturelles d’Intesa Sanpaolo.

Marie-Evangéline Maillard est responsable du bureau Promotion, marketing et partenariats culturels auprès du Service Activités Culturelles d’Intesa Sanpaolo. Installée en Italie depuis de nombreuses années, après des études supérieures en Sciences économiques et sociales à l’Università L. Bocconi de Milan, elle a travaillé dans le secteur bancaire, esentiellement au bureau d’études et de stratégie et aux relations extérieures, avant de rejoinder les activités culturelles en 2013.

Moureau Nathalie

Professeur en sciences économiques et vice présidente déléguée à la culture de l’Université Paul Valéry Montpellier.

Nathalie Moureau est professeur en sciences économiques et vice présidente déléguée à la culture de l’Université Paul Valéry Montpellier. Elle a conduit plusieurs études et recherches sur le marché de l’art et les collectionneurs, notamment Les collectionneurs d’art contemporain, des acteurs méconnus de la vie artistique (2015, DEPS Ministère de la culture en collab avec D. Sagot Duvauroux et M. Vidal) et Collections et entreprises (2016, AXA art).

Volot Jean-Claude

Industriel, collectionneur d’art contemporain, propriétaire de l’Abbaye d’Auberive.

+ Ingénieur.
+ Président du groupe Dedienne-Aerospace.
+ 68 ans.
+ Propriétaire de l’abbaye d’Auberive.
+ Collectionneur.