Retour aux conférences

Conférence Thématique – La jeunesse au musée

29/01/2020 14:00

La jeunesse au musée

Mercredi 29 janvier : 14h00-15h30 salle Soufflot

Beaucoup d’activités passionnantes sont proposées aux enfants par quasiment tous les musées, mais l’offre est moins riche pour les grands adolescents, les « moins de vingt ans ».

Pour cette « jeunesse », nous aurons la chance de pouvoir faire certaines comparaisons internationales, en commençant par l’Espagne avec l’enquête lancée par le ministère de la Culture espagnole présentée par Ana Azor.

Nous ferons connaissance d’une fonction inédite : « curator of outreach », qui pourrait se traduire par « responsable de la sensibilisation ». Elle se rapproche de la médiation, en étant, semble-t’il, plus large, plus sociale. Pour la présenter et la situer dans notre sujet, Daniela Bystrom, curator of outreach au Brücke Museum à Berlin.

Avec Cathy Losson, au Louvre, ce sera la façon française de traiter le sujet à travers l’analyse des expériences passionnantes conduites en Seine Saint Denis à Aulnay-sous-Bois et Sevran.

Enfin Julien Chapuis. Nous avons pris connaissance de son témoignage au sujet de cette jeunesse face à la Culture en général et aux musées, plus précisément. Un témoignage chaleureux, plein de générosité qui clôturera cette conférence et l’ouvrira vers l’avenir.

Christophe Vital, ancien président de l’association des conservateurs, homme de grande expérience, sera le modérateur.

—————————

  • Intervention Julien Chapuis – Skulpturensammlung und Museum für Byzantinische Kunst des Staatliche Museen zu Berlin, située dans le Bode Museum
  • Intervention Ana Azor – MINISTERE DU SPORT ET DE LA CULTURE ESPAGNE

Projet Museo Joven 2019

  • Intervention Christophe Vital – AGCCPF
  • Intervention de Cathy Losson – LOUVRE

« La stratégie du hors-les-murs, le musée à la rencontre des jeunes »

En partant d’un retour d’expérience – la présence du Louvre pendant 4 ans (de 2016 à 2019) dans deux quartiers prioritaires de la politique de la ville de Seine-Saint-Denis- il s’agira d’expliquer comment, via son action territoriale, le musée entend contribuer à la mise en œuvre de parcours d’éducation artistique et culturelle à destination de publics jeunes, dont certains peu familiers de la pratique muséale.

En s’appuyant sur des partenariats locaux et en développant la formation des encadrants, (enseignants, animateurs, éducateurs), le musée,  dans une logique de prise en compte de tous les âges et de tous les temps de la vie des enfants et des adolescents, a co-construit des actions et développé des pratiques de médiation innovantes, s’appuyant sur les références culturelles des publics jeunes visés.

Le but in fine était de garantir à ces jeunes un accès et une expérience sensible du musée et de ses collections, de favoriser l’acquisition de connaissances, de participer au développement de leur créativité et de leurs pratiques artistiques, de contribuer à l’apprentissage de la citoyenneté.

  • Intervention de Daniela Bystron – BRÜCKE-MUSEUM BERLIN

Conservateur de la sensibilisation

Depuis 2018, le Sénat de Berlin a créé 10 postes pour programme de sensibilisation nommé « Outreach » .

Outreach signifie une sensibilisation liée au savoir que la diversité sociale ne se reflète pas dans les institutions culturelles en raison de l’exclusion structurelle. Les musées sont modifiables et devraient refléter la société dans son personnel, son programme et son public. Le « Outreach » est une stratégie pour initier ce processus de changement hors de l’institution, pour reconnaître la fonction sociale du musée et pour échanger des points de vue avec les acteurs de la société civile.

Intervenants

ANA AZOR

Conseillère technique, Sous-direction générale des musées nationaux

Direction générale des beaux-arts – Ministère de la Culture et du Sport – Espagne

Diplômée en Histoire et titulaire d’un troisième cycle de muséologie, membre du Corps facultatif des conservateurs des musées de l’État espagnol, elle a travaillé depuis 1993 dans diverses unités et musées sous tutelle du Ministère de la culture : Musée d’Amérique, Musée archéologique national, Sous-direction générale de la promotion des beaux-arts et Sous-direction générale des musées d’État, où, depuis l’année 2000, elle exerce les fonctions de conseillère technique. Son travail s’est surtout concentré sur la coordination des expositions temporaires, sur la planification et la gestion des musées, sur la coopération internationale (notamment avec l’Amérique latine) et sur la formation des professionnels des musées.

Elle fait partie de l’équipe de coordination du programme Museo Joven 2019, organisé par la Sous-direction Générale des Musées de l’Etat en collaboration avec l’Institut de la jeunesse d’Espagne (INJUVE, Ministère de la santé, de la consommation et des affaires sociales), auquel 13 musées de toute l’Espagne ont participé et qui vise à créer un lien entre les jeunes et les musées et à faire de ces espaces des lieux de loisirs, d’apprentissage et de divertissement pour la jeunesse.

CATHY LOSSON

Directrice du service éducation, démocratisation et accessibilité au Louvre

Après un cursus universitaire en sciences politiques, histoire de l’art et politique culturelle, Cathy LOSSON a travaillé pendant quinze ans au sein de collectivités territoriales, en et hors Ile-de-France, sur des enjeux de programmation et de développement culturels en milieu rural puis périurbain, et la mise en place de programmes d’éducation artistique et culturelle. Après une expérience à l’international, au sein des services culturels de l’ambassade de France à New York,  elle entre en 2013 au musée du Louvre où elle dirige actuellement le service éducation démocratisation et accessibilité.  Ce service a pour mission de définir et mettre en place la politique du musée en matière d’éducation artistique et culturelle et de garantir  l’ouverture et l’accessibilité du musée à tous, via notamment des actions hors-les-murs, au plus près des publics les plus fragiles ou les moins familiers du musée.

CHRISTOPHE VITAL

Administrateur de l’AGCCPF – conseiller auprès des collectivités

Christophe VITAL a exercé ses fonctions de conservateur en Vendée en tant que conservateur départemental des musées puis directeur départemental du Patrimoine culturel (Musées, Monuments historiques, archéologie, antiquités et objets d’art). Créateur de musées et en particulier de l’Historial de la Vendée, musée de société dont il a conçu le concept et toute la muséographie, il est devenu au fil des années scénographe, concevant lui-même d’importantes expositions qui ont toutes donné lieu à la publication d’ouvrages (Richelieu, Napoléon, L’art du Bénin, Félicie de Fauveau, Clémenceau et les artistes modernes…). Il s’est beaucoup engagé au sein de la société civile, siégeant 22 ans au sein d’un Conseil Économique, social et environnemental régional où, en tant que vice-président, il a défendu la place des musées et du patrimoine culturel au sein de la société. Il fut également président de l’AGCCPF (Association générale des Conservateurs des Collections Publiques de France) de 2007 à 2013 et est le rapporteur du livre blanc des musées. Actuellement retraité de la fonction publique, il réalise parallèlement, en tant qu’autoentrepreneur, des missions de conseil auprès des collectivités et est toujours engagé au sein de l’AGCCPF où il est depuis fin 2016 administrateur.

DANIELA BYSTRON

Conservatrice du « programme de sensibilisation » au Brücke-Museum Berlin

Daniela Bystron (née en 1975) est conservatrice du « programme de sensibilisation » au Brücke-Museum à Berlin depuis avril 2018. De 2006 à 2018, elle était en charge de la médiation et du travail pédagogique au Hamburger Bahnhof – musée d’art contemporain de Berlin et à la Neue Nationalgalerie. Elle a étudié l’art et la réhabilitation (métier d’enseignant) ainsi que l’histoire de l’art, la philosophie et les médias à Cologne, Düsseldorf et Zurich. Elle est, entre autres, Maître de conférences à l’Université des arts de Berlin, à la Weiße Kunsthochschule de Berlin, à HTW Berlin et Leipzig et à l’Académie fédérale de l’éducation artistique.

JULIEN CHAPUIS

Directeur adjoint de la Skulpturensammlung und Museum für Byzantinische Kunst des Staatliche Museen zu Berlin, située dans le Bode Museum

Né à Lausanne en 1968, Julien Chapuis a fait des études d’histoire de l’art à la Rijksuniversiteit Groningen (Pays-Bas) et à l’Indiana University (USA), où il a obtenu son doctorat en 1996 avec une thèse sur le peintre gothique de Cologne Stefan Lochner. De 1997 à 2007 il était conservateur aux Cloisters, la dépendance du Metropolitan Museum of Art de New York dédiée à l’art médiéval. En 2008 il a été nommé directeur adjoint de la Skulpturensammlung und Museum für Byzantinische Kunst des Staatliche Museen zu Berlin, située dans le Bode Museum sur l’Île des Musées de Berlin. Il est l’auteur de publications sur la peinture et la sculpture de la fin du Moyen Âge ainsi que sur l’histoire de Musées de Berlin. Au Bode Museum, il a été commissaire des expositions « Le Musée disparu » (« Das Verschwundene Museum », 2015, sur le sort des collections berlinoises depuis 1945) et « Au-delà de toute comparaison. Art d’Afrique au Bode Museum » (2017). Depuis quelques années, un point fort de son activité professionnelle est la médiation muséale.

Ecouter le podcast